Pénurie imminente de coton biologique

La demande croissante des fabricants de textiles et des chaînes de mode pour le coton bio crée une pression grandissante sur la production. Selon Organicotton.org , la plateforme globale,  la disponibilité en coton bio a baissé alors que les ventes ont augmenté. Depuis 2011, la production totale a diminué de manière significative.

Plusieurs raisons sont avancées : des mauvaises récoltes dues au changement climatique, une certification devenue plus contraignante en Inde, pays leader de la production de coton bio dans le monde, et le manque de disponibilité des semences non-OGM . La guerre civile en Syrie a aussi entraîné une baisse significative de l'offre car ce pays est le numéro deux pour la production mondiale. Avec 110 millions de vêtements vendus par an, la chaîne de mode C&A est  le plus grand revendeur de coton bio dans le monde. Elle a récemment exprimé son inquiétude dans un communiqué de presse.

L'importance de la culture de coton bio ne peut pourtant pas être sous-estimée, parce que le coton conventionnel est l'un des plus grand utilisateurs de pesticides dans le monde : diverses sources avancent 11 à 25 % des volumes de pesticides répandus sur  2,5 % des terres agricoles. Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, la culture du coton conventionnel est responsable de 40 000 décès chaque année parmi les producteurs, dus à l'utilisation négligente des pesticides et à l'exposition à long terme.