Restez au courant de Bionews

Ecover incite à la Clean Révolution en sortant les flacons de la poubelle

Voilà plus de 100 ans que le plastique fait partie de notre quotidien, pollue nos eaux et notre environnement. Malgré cela, un million de bouteilles en plastique se vend chaque minute et ce chiffre devrait encore augmenter de quelque 20% d’ici à 2021.[1] Il faut que cela change, estime Ecover.  Le pionnier du nettoyage écologique lance son nouveau flacon de liquide vaisselle, coup d’envoi de la Clean Révolution. Réalisée en plastique 100% recyclé et 100% recyclable, cette bouteille marque un tournant dans la mission d’Ecover qui a pour objectif de conditionner tous ses produits dans des flacons en plastique 100% recyclé d’ici à 2020.

Not a virgin
Depuis sa fondation en 1979, Ecover est un pionnier dans l’âme. L’entreprise a lancé la toute première lessive en poudre sans phosphate. La marque est convaincue de la nécessité de repenser complètement l’utilisation du plastique et de mettre un terme à l’usage des matériaux non biodégradables ou très partiellement réutilisables. C’est pourquoi l’entreprise s’efforce depuis plusieurs années d’innover dans le domaine des emballages en plastique recyclé. Les produits Ecover sont aujourd’hui conditionnés dans des flacons à 75% en ‘Plantastique’. La première bouteille en édition limitée ‘Ocean Bottle’ a vu le jour en 2014.

Avec cette bouteille d’un genre nouveau, Ecover prouve que les déchets plastiques ont de la valeur. Le plastique utilisé est transparent parce qu’il est plus facilement réutilisable que le plastique coloré. L’empreinte écologique est réduite de 70% comparé au plastique vierge. L’an prochain, la marque compte utiliser pour la première fois des matériaux recyclés pour la production de ses bouchons et développer les installations capables de convertir ces bouchons en matériaux (ré)utilisables. Les bouchons actuels contiennent déjà moins de plastique, d’où une économie annuelle de 14 tonnes de polypropène au niveau du processus de production. Par ailleurs, Ecover commence cette année des tests visant à remplacer le plastique par une nouvelle génération de matériaux biodégradables. Une étape importante et très prometteuse dans la lutte contre les déchets plastiques.

Le produit vaisselle est disponible dans les parfums Citron & Aloe Vera, Camomille & Clémentine, Lys & Lotus, Grenade & Figue et dans la nouvelle version Zéro (non parfumé). Le nouveau look rétro de la bouteille est un clin d’œil à la première bouteille Ecover originale et rappelle la mission que la marque s’est fixée il y a 40 ans : désencrasser la planète. Les bouteilles sont désormais disponibles dans tous les supermarchés et magasins biologiques.  Prix du produit de vaisselle 450 ml : 2,19 €.

Pourquoi une Clean Révolution maintenant?

  • En 2016, plus de 480 milliards de bouteilles en plastique se sont vendues de par le monde, contre 300 milliards dix ans plus tôt. Soit 20.000 bouteilles par seconde, un chiffre qui ne cesse d’augmenter et devrait atteindre les 583,3 milliards de bouteilles en plastique vendues en 2021, selon Euromonitor International.
  • Le plastique d’aujourd’hui n’a plus évolué depuis 1940. Ce produit pétrochimique complètement dépassé met plusieurs centaines d’années à se désagréger.
  • 5 à 13 millions de tonnes de plastique finissent chaque année dans nos océans, causant des dégâts irréparables aux oiseaux, aux poissons et aux autres espèces animales. Selon la Fondation Ellen MacArthur, nos océans contiendront plus de plastiques que de poissons d’ici à 2050.
  • Le plastique ne nuit pas seulement aux poissons et aux fruits de mer, incapables de le digérer. Les substances chimiques du plastique polluent également l’eau. Selon une étude, les personnes qui mangent du poisson absorbent 11.000 particules microplastiques par an.
  • Les grands acteurs prennent le problème très aux sérieux. Lors du World Economic Forum à Davos en janvier dernier, la Fondation Ellen Macarthur a présenté onze entreprises qui se sont engagées à fabriquer tous leurs emballages en plastique recyclé ou à les rendre recyclables, dont Evian, L’Oréal, Mars, The Coca-Cola Company et Unilever. Ensemble, ils sont responsables de la production de six millions de tonnes d’emballages plastique par an. Ecover est une de ces onze entreprises ambitieuses. Ses emballages seront en plastique recyclé dès 2020. L’empreinte CO² laissée par la nouvelle bouteille est réduite de 70% par rapport à une bouteille comparable en plastique vierge.

[1] https://www.theguardian.com/environment/2017/jun/28/a-million-a-minute-worlds-plastic-bottle-binge-as-dangerous-as-climate-change

Source: Ecover