Restez au courant de Bionews

Millésime Bio: Le vin bio prend son envol

Le salon Millésime Bio dans sa dernière édition, a accueilli près de 800 exposants et s’internationalise de plus en plus, suivant ainsi la forte progression de ce secteur.

millesime bio logo

Avec près de 275000 hectares en 2012 dont 88% en Europela superficie du vignoble bio mondial s’est accrue de 11% par rapport à 2011. Pour 2015, on prévoit 102 000 hectares bio de plus et 15 millions d’hectolitres de vins bio sur le marché à l’horizon 2020.

millesime4
© Alain Reynaud Pictures

3 pays sont fortement leaders, regroupant les ¾ de la production. Il s’agit de l’Espagne, la France et l’Italie. Avec une offre bio qui inclut désormais toutes les gammes et tous les types de vin, la consommation, elle-aussi, se développe avec des vins bio de plus en plus présents dans tous types de commerces. Tous les accords mets-vins sont possibles, la prospection commerciale s’étend et les vins bio continuent de recruter avec des prix qui restent stables. La situation est telle que les experts jugent que la demande globale reste supérieure à l’offre malgré la croissance exponentielle de cette dernière.

Le vin rouge représente plus de 2/3 des vins bio tranquilles consommés.

millesime1
© Alain Reynaud Pictures

En Franceles ventes ont augmenté de 57% entre 2011 et 2012 et représentent désormais 3% de la consommation totale de vin. Cette augmentation est observée diversement selon les pays, elle est forte aussi dans les pays scandinaves et en Autriche, mais légèrement en recul en Angleterre. De son côté, l’Allemagne premier pays importateur de vin bio, enregistre une croissance de 6%.

Selon les pays, l’origine des vins bio diffère. Si la France consomme presque uniquement des vins français (60% de la production nationale), la Belgique se partage entre vins français ( 50050 hl) et espagnols (27840 hl). Aux Pays Bas, les vins espagnols arrivent en tête (46400 hl) devant les vins français (40950 hl). Dans ces 2 pays du Bénélux, les vins italiens ont une petite place : environ 4000 hl en Belgique et 8000 hl aux Pays Bas.

millesime3
© Alain Reynaud Pictures

D’après une étude IPSOS – Sudvinbio, réalisée en juillet 2013, 1 français sur 3 déclare consommer du vin bio et l’origine est le premier critère de choix suivi du respect de l’environnement. Cette même étude révèle que chez les jeunes de 18 à 24 ans, il y a une proportion plus importante de consommateurs de vins bio que de consommateurs réguliers de vin.

millesime5
© Alain Reynaud Pictures

Chiffres Agence Bio communiqués lors de Millésime Bio 2014

www.millesime-bio.com