Restez au courant de Bionews

Bananes bio des Canaries

Alterbio, le grossiste en fruits et légumes bio, installé à Perpignan (France) développe la banane bio en provenance des iles espagnoles des Canaries, notamment Ténérife.  Le transit se fait par le port de Barcelone. Les producteurs sont des fermes familiales le plus souvent de très petite taille dont certains sont en bio depuis longtemps.  Ils fertilisent leurs parcelles avec des fumiers de leurs élevages de brebis et des résidus de bananeraies compostés. La banane des Canaries n’a pas besoin de passer par une chambre de mûrissement et possède des pigments noirs sur sa peau. Elle est disponible toute l’année. Lorsque la peau devient très noire, le fruit reste intact à l’intérieur avec une couleur blanc crème. Un bémol, en bio comme en classique, la banane canarienne est 30% plus cher que sa consoeur américaine. Mais en bio les rendements sont 2 à 3 fois moindres. Alterbio en distribue aujourd’hui 4 à 5 tonnes par semaine et a  l’objectif de doubler ce volume. Les bananes sont vendues par main de 5 à 6 doigts en carton de 15kg

Aux Canaries, la banane est une production importante. Elle alimente 90% de la consommation de ce fruit en Espagne mais est peu connue du reste de l’Europe. Elle est différente de celle des Amériques. Portée par des sols volcaniques, elle possède une grande richesse en oligo-éléments et en amidon, une densité de chair et un goût très prononcé et ce d’autant qu’elle reste environ 50 semaines sur les arbres, soit beaucoup plus longtemps que les américaines. Le climat subtropical des Canaries convient bien à la production et le modèle agricole est très différent de celui de l’Amérique Latine qui fonctionne sur de grandes structures et superficies.