Blijf op de hoogte van Bionews

Bio c'Bon se trouve dans une situation financière difficile


Bio c'Bon est dans une situation financière compliquée. La chaîne de magasins bio a, depuis plusieurs mois, des difficultés à payer ses fournisseurs ainsi que ses loyers, rapportent plusieurs médias français. A noter : la chaîne compte quatre magasins dans notre pays.

Des rumeurs sur les difficultés financières de Bio c'Bon couraient déjà depuis un certain temps, rapporte le magazine LSA. Selon une source interne, la direction impose depuis plusieurs mois de sévères restrictions financières et les conditions de travail se sont sérieusement détériorées. Il n'y aura pas de nouvelles ouvertures de magasins pour le moment. La dernière succursale a ouvert il y a deux ou trois mois dans le sixième arrondissement de Paris. La chaîne a également du mal à payer ses factures. Certains fournisseurs refusent d’ailleurs de continuer à approvisionner certains magasins. Au sein même des succursales, il apparaît également que certains rayons étaient complètement vides, rapporte toujours le site de LSA. La chaîne n'aurait également plus l'argent nécessaire pour payer son loyer. Plusieurs magasins auraient déjà reçu des lettres les informant d'un problème de paiement. Beaucoup de soucis également au sein des succursales comme des problèmes liés à l’eau ou encore à l'électricité.

En réaction, la direction de Bio c'Bon affirme que la chaîne est effectivement dans une situation difficile. « 2019 a été une année difficile pour plusieurs raisons : grèves et manifestations qui ont eu un impact non négligeable sur les magasins des centres villes, concurrence croissante des grossistes et des spécialistes. En ce qui concerne le paiement des fournisseurs, le groupe affirme que les problèmes sont liés à l'introduction d'une nouvelle plate-forme logistique. » Aujourd'hui, la plupart des fournisseurs ont été payés et ceux qui ne l'ont pas encore été le seront bientôt. Selon la source citée par LSA, une solution sera trouvée dans le courant du mois. Il existe trois possibilités : l'injection de liquidités par un nouvel investisseur, la vente de la chaîne de magasins ou la faillite.

Mise à jour importante: la situation de Bio c'Bon en Belgique est parfaitement saine, laisse savoir Mahaut Housieaux de Lesquen, qui dirige l'enseigne dans notre pays. Les fournisseurs n'ont donc pas à craindre un quelconque défaut de paiement, souligne-t-elle.

Source: Gondola